Le désaménagement des barrages de la Sélune au prisme de la presse – Offre de stage

Dans le cadre du programme scientifique de suivi de l’opération d’arasement des barrages hydroélectriques de la Sélune, un stage est à pourvoir à partir de février/mars 2014 pour une période de 6 mois. Ce stage s’insère dans l’axe socio-géographique du programme qui traite des enjeux socioéconomiques de l’opération de restauration écologique de la Sélune. Ce dernier s’intéresse en particulier au suivi des transformations affectant les paysages mais aussi les usages et représentations. S’il associe des chercheurs (géographes et socio-anthropologues), ce programme est également mené en
relation étroite avec les acteurs du territoire (Syndicat Mixte du bassin de la Sélune, Pays de la Baie du Mont Saint-Michel…). L’étudiant stagiaire sera intégré à cette équipe et participera aux différentes réunions et séminaires de travail programmés.

Titre du stage : Le désaménagement de la Sélune au prisme de la presse (Manche)

Direction du stage : Yves-François LE LAY (Maitre de Conférences en Géographie, ENS de Lyon, UMR EVS 5600 CNRS) et Marie-Anne GERMAINE (Maitre de Conférences en Géographie, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, UMR LAVUE 7218 CNRS)

Consulter la fiche de stage : Fiche de stage Sélune

Les candidatures sont à adressées par mail à yves-francois.le-lay@ens-lyon.fr et marieanne.germaine@u-paris10.fr


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
ANR Reppaval (19 décembre 2013). Le désaménagement des barrages de la Sélune au prisme de la presse – Offre de stage. REPPAVAL. Consulté le 21 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/tmek