Archives par mot-clé : vallée

Retours d’expériences sur les opérations de démantèlement d’ouvrages hydrauliques

L’équipe “Normandie” (M.-A. Germaine, L. Lespez, J.-M. Cador) via le laboratoire GEOPHEN participe à l’élaboration du schéma de développement durable de la vallée de la Sélune pilotée par le cabinet ETHEIS Conseil pour la DDTM 50. Suite à l’annonce du démantèlement des barrages de la roche-qui-Boit et de Vezins en novembre 2009, l’obligation de définir  un nouveau projet de territoire et d’accompagner les acteurs locaux dans la reconversion des activités notamment liées au tourisme s’est imposée.

Un rapport de 21 pages présente des retours d’expériences sur les opérations de démantèlement  d’ouvrages hydrauliques est disponible sur le site de la DDTM 50 :

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&ved=0CCQQFjAA&url=http%3A%2F%2Fwww.manche.gouv.fr%2Fcontent%2Fdownload%2F7296%2F41875%2Ffile%2FBenchmarking_operations_demantelement.pdf&ei=aK2qUMjaHo2LhQep3YDIDA&usg=AFQjCNF_uMxPRGL-PPOY-_ew5xT9ltqHjg

Offre de stage au SAGE de la Vire (Manche) – Mars 2013

Titre du stage : Diagnostic socio-économique des ouvrages hydrauliques de la vallée de la Vire (moyenne et amont) dans le cadre des réflexions sur la restauration de la continuité écologique des cours d’eau

Direction du stage : Stéphanie LEGENDRE (SAGE de la Vire) et Marie-Anne GERMAINE (Maitre de Conférences en Géographie, Université Paris Ouest Nanterre La Défense)

Voir la fiche de stage : Stage SAGE Vire_2013

Les Paysages de l’eau (édition électronique) – CTHS 2012 Neuchâtel

Parution (édition électronique) des actes du 135e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques qui a lieu à Neuchâtel en avril 2012 : volume consacré aux « Paysages de l’eau » et coordonné par G. Joly. La première partie évoque les paysages de rivière, leur valeur patrimoniale, les politiques d’aménagement qui leur sont liées, ainsi que les protections appliquées pour parer aux risques dans les zones inondables.

http://cths.fr/ed/edition.php?id=5633

Sommaire :

Hervé Davodeau, Régis Barraud, David Montembault et Apolline Taillade : Le remodelage des épis de la Loire armoricaine : patrimoine naturel versus patrimoine culturel ?

Marie-Anne Germaine – Des enjeux d’environnement à la demande de paysage, vers de nouvelles fonctions pour les vallées ordinaires ? L’exemple des politiques publiques en place dans les vallées bas-normandes

Sylvain Dournel, Sylvie Servain-Courant, Bertrand Sajaloli, Jean-Louis Yengué et Dominique Andrieu – Le risque d’inondation, moteur de nouveaux paysages urbains ? Le cas des villes de Loire moyenne (Orléans, Tours)

Sylvie Salles – La Meurthe : du risque environnemental au paysage

Dépasser l’enjeu piscicole, vers la définition d’une gestion concertée du cours d’eau et de ses berges. L’exemple de la vallée de la Touques (Calvados)

Parution de l’article « Dépasser l’enjeu piscicole, vers la définition d’une gestion concertée du cours d’eau et de ses berges. L’exemple de la vallée de la Touques (Calvados) » de Marie-Anne Germaine dans la revue Géocarrefour : http://geocarrefour.revues.org/8483

Résumé : Le renforcement de la législation dans le domaine de l’eau se traduit localement par la multiplication des projets de restauration des cours d’eau. Contraintes à atteindre le bon état écologique pour 2015, les collectivités assument cette compétence en s’organisant par bassin. Dans le même temps, les paysages au fil de l’eau font l’objet d’un regain d’intérêt qui se traduit par des attentes multiples pouvant se révéler contradictoires avec les problématiques environnementales. A partir de l’exemple de la Touques, valorisée pour le tourisme pêche, un éclairage sur les difficultés de la gouvernance locale de l’eau est proposé. L’analyse des opérations menées et leur confrontation aux discours des usagers conduisent à identifier les facteurs garantissant la mise en place d’une gestion intégrée.

Les actes du colloque « Ouvrages hydrauliques : de la continuité écologique des fleuves et rivières aux projets de territoire », novembre 2010

Les actes du colloque « Ouvrages hydrauliques : de la continuité écologique des fleuves et rivières aux projets de territoire » organisé à Cholet en novembre 2010 par l’Association Française des EPTB sont disponibles sur le site du bassin versant de la Sèvre Nantaise (vidéos, supports des communications).

http://www.sevre-nantaise.com/actions/dossier-actes-colloque-ouvrages-hydrauliques-continuite-ecologique-projets-de-territoire-novembre-2010

  « Paysages de fonds de vallée et projet de restauration de la continuité : le point de vue des acteurs« , Régis Barraud. www.sevre-nantaise.com/videos/-colloque-ouvrages-hydrauliques-regis-barraud-universite-poitiers-paysages-de-fonds-de-vallee-et-projet-de-restauration-de-la-continuite

 « Les dynamiques environnementales des cours d’eau bas-normand depuis le Néolithique.Quelles leçons pour aujourd’hui ?« , Laurent Lespez, Jean-Michel Cador et Marie-Anne Germaine. http://www.sevre-nantaise.com/videos/-colloque-ouvrages-hydrauliques-laurent-lespez-evolution-des-paysages-de-fonds-de-vallee

Parution de : « Paysages et gestion de l’eau – Sept millénaires d’histoire de vallées et de plaines littorales en Basse-Normandie » (Lespez, dir.)

Les vallées, les plaines littorales et les zones humides secrètent des paysages remarquables. En ce début du XXIe siècle, ces espaces sont au cœur d’enjeux écologiques et socio-économiques qui les dépassent. Partagés entre valorisation agricole et fonctions d’agrément, ils servent de support aux trames vertes et bleues promues par le Grenelle de l’Environnement en raison des habitats qu’ils offrent à la faune et à la flore pour assurer la continuité écologique. À l’heure où les élus et les gestionnaires se penchent sur le développement durable, cet ouvrage mesure la part des héritages dans les dynamiques à l’œuvre. Il est le fruit d’une démarche collective et pluridisciplinaire qui a associé géographes, spécialistes des paléoenvironnements, archéologues et historiens. Richement illustré, il renouvelle notre connaissance des paysages de l’Ouest de la France en intégrant des approches et des méthodologies complémentaires. À partir d’études de cas, il conduit à s’interroger sur le rôle des sociétés et des systèmes techniques de gestion de l’eau dans la construction paysagère depuis le Néolithique. Au-delà, il invite à une réflexion sur les enjeux de la gestion contemporaine en prenant en compte la longue durée.

Consulter la Table des matières

http://w3.unicaen.fr/services/puc/spip.php?article885