Archives par mot-clé : sélune

Mise à jour de l’OPP du Bassin de la Sélune

L’Observatoire Photographique du Paysage (OPP) du Bassin de la Sélune a été mis à jour : les clichés pris au cours de l »automne 2014 viennent donc compléter les 88 séries photographiques débutées durant au printemps 2013. Vous pouvez accéder aux séries photographiques en cliquant sur les points disposés sur la carte Continuer la lecture de Mise à jour de l’OPP du Bassin de la Sélune

Le démantèlement des barrages de la Sélune (Manche). Des réseaux d’acteurs au projet de territoire ? – Parution d’un article de M.-A. Germaine et L. Lespez dans la revue Développement Durable et Territoires

Marie-Anne Germaine et Laurent Lespez ont rédigé un article intitulé « Le démantèlement des barrages de la Sélune (Manche). Des réseaux d’acteurs au projet de territoire ? » dans le dernier numéro de la revue Développement Durable et Territoires. Cet article s’appuie sur un état des lieux réalisé au cours de l’hiver 2013/2014 dans le cadre de l’ANR REPPAVAL. Continuer la lecture de Le démantèlement des barrages de la Sélune (Manche). Des réseaux d’acteurs au projet de territoire ? – Parution d’un article de M.-A. Germaine et L. Lespez dans la revue Développement Durable et Territoires

Invitation à la première restitution des enquêtes en cours auprès des habitants et usagers de de la Sélune – Histoire et usages des lacs et de la Sélune : Parole aux habitants

L’opération de restauration écologique de la vallée de la Sélune soulève toute une série de questions qui intéressent les Sciences Humaines et Sociales. Il s’agit en effet, contrairement à de nombreux cas d’arasements de barrages outre Atlantique, d’une opération située en contexte rural et qui affecte donc les populations riveraines (essentiellement les 4 cantons de St-James, St-Hilaire, Isigny-le-Buat et Ducey). Le cas de la Sélune, de par les dimensions des ouvrages affectés (36 et 16m de haut), constitue un cas unique pour étudier les enjeux socio-économiques liés aux opérations de restauration écologique des cours d’eau, et plus spécialement aux démantèlements d’ouvrages transversaux en vue de restaurer la continuité écologique des rivières, qui constituent l’opération la plus emblématique mais aussi la plus conflictuelle. Ainsi, dans le cadre du Programme de suivi scientifique de l’opération d’arasement des barrages de la Sélune, un volet (n°4) dit socio-géographique a été intégré afin de compléter les travaux de recherche menés pour suivre les changements dus à l’effacement des barrages. Ce volet propose de se focaliser sur les paysages, usages et représentations.

Depuis quelques mois, l’équipe de géographes (Matthieu Viry, Olivier Thomas, Marie-Anne Germaine) et sociologues (Marie-Jo Menozzi) impliqués dans ce volet a commencé à rencontrer des habitants et usagers de la vallée de la Sélune afin de collecter des témoignages sur la vie au bord de la rivière et des lacs. À l’occasion de la Foire Saint-Macé organisée à Saint-James les samedi 27, dimanche 28 et lundi 29 Septembre 2014, l’ensemble des habitants et visiteurs sont invités à venir partager une première restitution de ces travaux intitulée : « Histoire et usages des lacs et de la Sélune : Parole aux habitants ». Au sein de l’Ecovillage, à côté du stand du Syndicat Mixte du bassin de la Sélune qui présentera des informations sur le déroulement et le calendrier de la vidange du lac de Vezins et les travaux à venir, chacun pourra découvrir plusieurs panneaux retraçant l’histoire de la vallée et des lacs de la Sélune depuis le début du 20ème siècle ainsi que les activités pratiquées le long de la rivière. Les visiteurs découvrir ces travaux mais aussi les compléter de manière interactive.

collage_lacs_cabanes2bis
Inventaire des cabanons, lacs de la Sélune, Septembre 2014. © M. VIRY

 

Mise à jour de l’Observatoire Photographique du Paysage du bassin de la Sélune

Une nouvelle mission photographique a été menée cet été (août 2014) pour compléter l’Observatoire Photographique du Paysage du Bassin de la Sélune. Cette dernière campagne permet de disposer pour la plupart des 88 points retenus de séries photographiques rassemblant les quatre saisons (automne 2013, hiver 2014, printemps 2014, été 2014). Des missions photographiques plus rapprochées seront menées au commencement de la vidange du lac de Vezins puis des travaux pour suivre les transformations du paysage de la vallée de la Sélune.

Quelques exemples des séries photographiques

Capture2Capture3Capture

Vous pouvez accéder aux séries photographiques en cliquant sur les points disposés sur la carte :

– les points bleus correspondent à des séries anciennes calées sur des clichés antérieurs à 2000 (cartes postales du début du 20ème siècle,s photographies de la vidange de 1993, …)

– les points verts correspondent à des séries débutant au printemps ou à l’automne 2013


Afficher Observatoire Photographique du Paysage du Bassin de la Sélune (Septembre 2014) sur une carte plus grande

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et suggestions (thématiques, lieux manquants par exemple) à propos du choix des points en envoyant un mail à cette adresse : oppp.selune@gmail.com

Exposition photo sur les paysages de la vallée de la Sélune à l’Autre Café (14 au 21 Mai 2013)

L’exposition, 1ère étape de la mise en place d’un observatoire photographique des paysages de la Sélune

Dans le cadre du stage de Baptiste Roulet réalisé au Syndicat Mixte du bassin de la Sélune et coordonné par Aurélie Joué et Marie-Anne Germaine, une première série de photographies des paysages de la vallée de la Sélune est exposée à l’Autre Café. De nouvelles photographies ont été réalisées à partir de cartes postales et photographies anciennes collectées selon les mêmes angles de prise de vue.Ce travail donne lieu à une série de couples photographiques montrant les évolutions des paysages de la vallée de la Sélune sur près d’un siècle. Ce premier travail s’appuie sur des clichés pris entre Saint-Hilaire-du-Harcouët et Pontaubault, avant l’embouchure dans la baie du Mont-Saint-Michel.

Cette exposition est l’occasion de présenter le projet de mise en place d’un Observatoire Photographique des Paysages (OPP) dans la vallée de la Sélune. Le projet d’arasement des barrages de Vezins et de la Roche-qui-Boit va induire des transformations paysagères importantes, au niveau des gorges de la Sélune en particulier du fait de la disparition des lac, mais aussi sur l’ensemble du territoire. L’observatoire photographique des paysages apparaît comme un outil particulièrement adapté pour assurer un suivi de ces modifications. Il consiste à définir sur le territoire de la Sélune un itinéraire photographique composé d’environ 40 clichés qui seront re-photographiés dans le temps afin de constituer des séries photographiques qui mettent en évidence les évolutions du paysage. Intégrée dans le programme scientifique global de suivi de l’opération d’arasement des barrages de la Sélune, cette  démarche a surtout pour vocation à s’ouvrir au grand public et à l’ensemble des habitants de la vallée de la Sélune qui pourront participer à sa construction.

Expo

Vous souhaitez participer ?

Vous habitez dans la vallée de la Sélune ? Vous vous promenez souvent aux environs des gorges de la Sélune ? Vous pêchez sur les lacs ou sur le cours d’eau ? Vous êtes photographe professionel, amateur ou du dimanche ? Vous appréciez les paysages qu’offrent les gorges de la Sélune ? Vos regards sont tous différents. Ils nous intéressent et nous permettront de construire un observatoire en lien étroit avec la réalité du territoire (usages, pratiques, histoire, …). Vous pouvez contribuer à l’observatoire en nous proposant vos photographies (actuelles ou anciennes) ou en soumettant vos idées quant aux paysages qui vous plaisent ou ceux dont vous aimeriez suivre l’évolution. Laissez vos impressions, qu’elles soient bonnes ou mauvaises dans le livre d’or de l’exposition. Vos idées viendront enrichir le projet. Nous vous contacterons bientôt pour vous proposer des moyens pratiques de participer à ce projet.

Contactez Baptiste Roulet. Tel. 02.33.89.62.14 (Syndicat Mixte du Bassin de la Sélune).

Mail : oppp.selune@gmail.com

Informations pratiques.

L’exposition est visible du 14 au 21 mai 2013 à l’Autre Café (la Roche qui Boit) de 11h à minuit.

Adresse : L’Autre Café, Le Rocher, 50240 Saint-Laurent-de-Terregatte

Itinéraires :

– de Ducey : direction St Laurent de Terregatte par la D78 puis village vacances du « Bel Orient »

– de Saint James : Direction St Laurent de Terregatte, à Saint Laurent de Terregatte suivre village vacances du « Bel Orient »

– de l’A84 : Sortie Ducey, à Ducey direction St Laurent de Terregatte par la D78 puis village vacances du « Bel Orient »

Carte de localisation


Afficher L’Autre Café sur une carte plus grande

Retours d’expériences sur les opérations de démantèlement d’ouvrages hydrauliques

L’équipe “Normandie” (M.-A. Germaine, L. Lespez, J.-M. Cador) via le laboratoire GEOPHEN participe à l’élaboration du schéma de développement durable de la vallée de la Sélune pilotée par le cabinet ETHEIS Conseil pour la DDTM 50. Suite à l’annonce du démantèlement des barrages de la roche-qui-Boit et de Vezins en novembre 2009, l’obligation de définir  un nouveau projet de territoire et d’accompagner les acteurs locaux dans la reconversion des activités notamment liées au tourisme s’est imposée.

Un rapport de 21 pages présente des retours d’expériences sur les opérations de démantèlement  d’ouvrages hydrauliques est disponible sur le site de la DDTM 50 :

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&ved=0CCQQFjAA&url=http%3A%2F%2Fwww.manche.gouv.fr%2Fcontent%2Fdownload%2F7296%2F41875%2Ffile%2FBenchmarking_operations_demantelement.pdf&ei=aK2qUMjaHo2LhQep3YDIDA&usg=AFQjCNF_uMxPRGL-PPOY-_ew5xT9ltqHjg

Festival International de Géographie de Saint-Dié des Vosges (Octobre 2012)

La restauration de la continuité écologique des cours d’eau révélatrices de conflits paysagers. Exemple de l’effacement des barrages hydroélectriques de la Sélune (Manche). Poster présenté par M.-A. Germaine au Festival International de Géographie de Saint-Dié des Vosages, Octobre 2012, thème « Les facettes du paysage ».

Poster FIG 2012

Diagnostic de territoire de la vallée de la Sélune

L’équipe « Normandie » (M.-A. Germaine, L. Lespez, J.-M. Cador) via le laboratoire GEOPHEN participe à l’élaboration du schéma de développement durable de la vallée de la Sélune pilotée par le cabinet ETHEIS Conseil pour la DDTM 50. Suite à l’annonce du démantèlement des barrages de la roche-qui-Boit et de Vezins en novembre 2009, l’obligation de définir  un nouveau projet de territoire et d’accompagner les acteurs locaux dans la reconversion des activités notamment liées au tourisme s’est imposée.

Vallée de la Sélune (Manche)

Les résultats de la première phase de travail, le diagnostic de territoire, sont disponibles sur le site de la DDTM 50 :

http://www.manche.gouv.fr/Dossiers/L-effacement-des-barrages-de-la-Selune/Les-etudes-engagees/Projet-de-developpement-durable-de-la-vallee