Parution de l’ouvrage « Connaître les perceptions et représentations : quels apports pour la gestion des milieux aquatiques » (Onema, collection Comprendre pour agir)

Un ouvrage intitulé « Connaître les perceptions et représentations : quels apports pour la gestion des milieux aquatiques » vient de paraître dans la collection « Comprendre pour Agir » de l’Onema. Coordonné par Anne Honneger, Marylise Cottet et Bertrand Morandi (ENS Lyon, UMR EVS 5600 CNRS), il est le fruit de multiples rencontres et échanges entre de jeunes chercheurs en sciences sociales et humaines sur la question de la gestion de l’eau et des milieux aquatiques qui ont démarré fin 2011 (voir ici). Deux membres de l’ANR Reppaval y ont contribué : Marie-Anne Germaine et Régis Barraud.

L’ouvrage est consultable en ligne en cliquant sur la couverture ci-dessous.

perception-couvRésumé de l’ouvrage :

La gestion intégrée de l’eau et des milieux aquatiques conduit à porter une attention particulière aux perceptions et aux représentations qu’en ont les différents acteurs (gestionnaires, élus, usagers, public, etc.). Il faut dès lors s’interroger sur l’intérêt et la manière de les mobiliser dans les démarches opérationnelles de gestion. Comment mobiliser les études de perceptions et de représentations pour identifier les acteurs et leurs attentes ? Comment les utiliser pour connaître l’histoire des relations entre les sociétés et les milieux aquatiques ? Comment les solliciter pour évaluer et interroger les pratiques de gestion ? Cet ouvrage illustré d’études de cas, d’encarts notionnels et méthodologiques et de retours d’expériences, délivre les résultats d’une réflexion collective, entre scientifiques et gestionnaires, organisée autour des différentes étapes de l’élaboration d’un projet de gestion.

Plan de l’ouvrage :

Introduction

Chapitre 1 – Pour identifier les acteurs et leurs attentes

- Introduction
- Pourquoi et qui enquêter ?
- Comment renseigner les perceptions et les représentations des milieux aquatiques ?
- De la théorie à la pratique : que peut apporter la connaissance les perceptions et des représentations des milieux aquatiques ?
- Conclusion

Chapitre 2 – Pour reconstituer l’histoire des relations entre sociétés et milieux aquatiques

- Introduction
- Comment utiliser l’Histoire pour construire des diagnostics territoriaux ?
- Quel est l’apport de l’Histoire pour les projets et les aménagements ?
- Pour quelles problématiques de gestion peut-on mobiliser l’Histoire ?
- Conclusion

Chapitre 3 – Pour évaluer et interroger les pratiques de gestion

- Introduction
- Pourquoi étudier les perceptions et les représentations d’un projet ?
- Pourquoi caractériser les perceptions et les représentations des milieux aquatiques concernés par un projet ?
- Conclusion

Chapitre 4 – Retours d’expériences

- Introduction
- A- Du côté de la Bourbre
- B- Du côté de la Sèvre nantaise
- C- Du côté du Canada
- D- Du côté de l’Institution d’Aménagement de la Vilaine
- E- Du côté du Rhône
- F- Du côté du Furan
- G- Du côté du bassin du Calavon-Coulon
- H- Du côté du Grand Lyon
- I- Du côté d’un bureau d’étude
- J- Du côté de la Suisse
- K- Du côté de l’Autriche